De nombreuses personnes dont des médecins ont essayé de faire le lien entre la marche et une bonne santé. Faire un effort long et modéré au grand air doit faire du bien puisque cela fait marcher le coeur et les poumons. Nous savons tous que passer du temps à l’extérieur est bon pour la santé physique , mais qu’en est-il de l’esprit ?

Il fut savoir que la sensation de paix intérieure et de calme ressentie lorsque l’on marche dans la nature est quelque chose de profondément ancré dans l’humain. L’harmonie de la nature et de ses bruits, dans ces espaces devenus rares comme jamais est Karmique, profondément équilibrée et liée on nombre d’or. Evoluer dans de tels environnements est parfait pour l’esprit qui se met dans une espèce de routine ancestrale et qui déconnecte les process cognitifs acquis. La nature est un cocon.

Bien évidemment, la combinaison d’odeurs et de sons agit aussi au même titre que l’harmonie visuelle. On rentre dans un état second, un niveau de conscience élevé le « Flow » que certaines personnes décrivent lorsqu’elle évoluent dans des sports tels que l’escalade en solo ou la méditation à haut niveau. Dans tous les cas, c’est la simplicité de la nature qui permet de déconnecter toute une partie du cerveau nécessaire dans la vie normale avec les autres, les objets, les agressions environnementales.

Ceci explique qu’un balade en forêt rend heureux, détendu et revigoré. Les effets concrets et bénéfique pour l’esprit sont donc :

Evoluer en pleine nature réduit le stress

Les rythmes des sons rencontrés sont propices à la détente, l’air au contact de la fort, des roches et de l’eau est également davantage rempli d’ions positifs d’origine naturelle qui sont reconnus pour leur capacité à nous détendre. Il ne faut pas hésiter.

Stimuler la créativité

Vous avez l’impression d’être dans une impasse ? Vous n’arrivez pas à faire preuve d’imagination ? Vous ruminez des idées noires ?

Les couleurs vertes et bleues permettent de stimuler la créativité. Un cadre saturé en ces couleurs permet d’atteindre un sentiment de calme ; de la même manière que la méditation.

Réduire la dépression

Le calme et l’absence de sur-stimulation pourraient être envisagées comme assez négatives pour traiter la dépression. C’est tout le contraire dans la plupart des cas. La nature fournit un cadre propice aux sentiments dépressifs. Le son des insectes et du vent sur les branches, les odeurs d’humus permettent d’abaisser les défenses de la psyché et de s’ouvrir au monde extérieur tout en s’affranchissant du chaos de la vie quotidienne.

Et cette perspective va changer pour le mieux ! La nature en général a toujours été un facteur de vie saine et heureuse, mais la plage en particulier est si bonne pour l’âme.

Alors attrapez le SPF et préparez un pique-nique, parce qu’il est temps d’aller à la plage !


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *